Costumbres, tradición, gastronomía, trabajos rurales, vida vaqueira, saber popular

"Le passé doit être
une source d'inspiration,
et non d'imitations;
de renouvellement,
et non de répetition"
(dicho bretón)

Le pain de toujours:
Des céréales variés,
des goûts artisans en plein milenium digital.
Le pain paysan français
(culture biologique artisanale).

Plus information:
Marie - Claude et Sébastien Lagriffoul.
"du sol à l'homme",
à Balaar 12260 Sainte - Croix.
Tf. 0565 81 15 243, 061 39 27 149
sebastien.lagriffoul@orange.fr
L'Aveiron.
Versión francesa,
por Oscar Otero y Cécile Lorin
(Departamento de Francés, IES Benedicto Nieto. Pola de Lena) .

En passant dans le paysage français, là-bas en plein été, il vaut la peine de descendre des prairies le plus élevées des Pyrénées pour traverser parmi les terres cultivées de céréales, et déguster le pain artisanal, que les Français cajolent avec la mémoire et les arts des plus anciens de la zone.

Les marchés hebdomadaires de Villefranche, Montauban, Albi, Villeneuve, Najac, Aveyron... sont un délicieux exemple de conservation et transformation unies en pleine fièvre de produits fabriqués à tout hâte, plein de conservateurs et d´autres astuces.

Nous comprenons mieux cette idée- là de "avec du pain et du vin, on fait des chemins". Et c´est ainsi que continuons le voyage à travers les champú bien soignés de la France en profitant des paysages à l´ancienne mode des cinq sens en éveil dans chaque endroit que nous visitons ou que nous laissons en arrière. L'hospitalité des amis (Jacques et Magali) complète ce séjour gaulois en été.

 

En commençant
par les graines:
elles sont semées ensemble
dans une terre qui, l'année suivante,
sera semé avec de la luzerne
pour oxygéner le sol.
Le mélange de céréales est surveillé au détail près .

 
 

Le mélange équilibré :
du seigle, du lin,
de l´épeautre,
du sésame,
des petits pois,
du millet,
des graines de tournesol,
du raisin,
du coquelicot,
du pavot...

 

Il en résulte
une farine intégrale,
avec la technique
apprise par tradition
dans l´ artisanat familial .

 

Le toucher de la farine:
plus rugueuse,
plus lisse…,
selon la dose souhaitée
des farines intégrales ;
selon cu que les différents
palais l'exigent .

 

La pâte
en elle même
sur le point
de fermenter
garantit la qualité

 

Les détails des outils:
les paniers d'osier,
les pelles de bois…

 

La couleur du pain:
les tons varient selon les ingrédients,
le degré de cuisson….

Poésie du pain
par Eladio Cabañero

" Voyez que le pain est rugueux et recuelli
et il a les couleurs les plus humbles,
et il peut être comparé à toutes les vertus
et jusqu'aux cheveux blancs et pieux d'une personne.

Vous mettez le pain sur la table,
avec le verre d'eau…,
à ces moments ceux que nous aimons peuvent arriver,
ils peuvent arriver en poussant les portes et être émerveillés,
parce que le pain est le meilleur accueil
quand ceux que nous voulons arrivent chez- nous"

(Versión francesa, por Oscar Otero y Cécile Lorin) .

 

La saveur du pain:
de plus acide
a plus douce

 

...de plus cuit à moins
cuit avec plus ou moins
de gluten…,
selon les nécessités et les goûts

Le détail du pain continue à éter présent
sur les tables des villages français:
ce n'est pas une nouveauté;
c'est un détail quotidien pour les villageois
ou pour celui qui ne fair que passer ...

 

… C´est toute une culture
du pain,
que est toujours présent
sur les tables modernes,
avec les techniques
les plus anciennes :
celles des grands-parents
des siècles passés. .

 

Le pain paysan:
tout un luxe en pleine ère numérique .

 

Le parfum du pain:
il est évident en entrant
dans la boulangerie ;
le bois de chauffage
il est déjà dans le four
(de chêne, d´hêtre…)

 

Avec l'art et le contrôle manuel
de la chaleur et des braises :
si le bois de chauffage brûle vite
(tour très chaud, vif)
on ouvre et laisse refroidir un peu;
si le bois de chauffage brûle lentement
(four doux),
on ravive légèrement les braises en les remuant
avec le balai ou avec la pelle .

Le son du pain il commence
par le four avec les craquements
du bois de chauffage:
le bois craque, les braises aussi,
comme craquera ensuite le pain
en rompant doucement sa croûte entre les mains.

 

Poésie du pain
par Pablo Neruda

J'aime le pain, je le mords,
et alors je vois le blé,
les champs de blé précoces,
la forme verte du printemps,
les racines, l'eau,
c'est pourquoi
au-delà du pain,
je vois la terre,
l'unité de la terre…"
(Versión francesa, por Oscar Otero y Cécile Lorin)

Ver la versión española

Volver a otras regiones

ÍNDICE alfabético de materias